les cuisses de poulet au cidre doux

WP_20151106_022

La recette du au , je l’ai découverte dans le meilleur boulanger , j’ai trouvé cette recette intéressante , donc je l’ai essayer en la revisitant à ma façon , et en mettant un doux ,un choix heureux car il apporte à cette recette une note douce et légèrement sucrée , que je vous invite à découvrir , hihihihi !!!!

WP_20151106_023

Les ingrédients :

WP_20151106_001

 

 

 

 

 

 

4 cuisses de poulet

3

100g de lardons fumés

2 gousses d’ail

1 oignon

40g de beurre

½ CàC de coriandre en poudre

1 CàC de thym

1 litre de cidre doux

1 bouchon de whisky

Sel, poivre (5 baies)

 

La préparation :

Coupez le beurre en petits morceaux, versez-le dans une cocotte  puis ajoutes les cuisses de poulet, faites revenir à feu doux, pour éviter au beurre de brûler.

WP_20151106_002

WP_20151106_003

 

 

 

 

 

Emincez l’oignon et coupez l’ail en petits morceaux, réservez , épluchez et coupez les carottes en rondelles fines, réservez.

WP_20151106_004 WP_20151106_006

 

 

 

 

 

Lorsque les cuisses de poulet sont dorés, enlevez-les de la cocotte et réservez.

WP_20151106_008

 

 

 

 

 

Ajoutez l’ail, l’oignon et les lardons dans la cocotte, faites revenir pendant 5 mn toujours à feu doux, ajoutez les carottes, mélangez bien et faites revenir 5 mn.

WP_20151106_007 WP_20151106_009

WP_20151106_011

 

 

 

 

 

Ajoutez les cuisses de poulet, mélangez délicatement, puis ajoutez le whisky et faites flamber.

WP_20151106_012

 

 

 

 

 

Versez le cidre, la va mousser, ne vous inquiétez pas, hihihi !!  

WP_20151106_013

WP_20151106_015

 

 

 

 

 

mettez le thym, la coriandre, sel, poivre, puis portez à ébullition et baissez à feu doux pendant 1 h à couvert , piquez les carottes pour surveiller la cuisson  

WP_20151106_016

 

 

Servez accompagné de pommes de terre sautées, de riz  , bon appétit les ami(e)s

WP_20151106_025

Ce contenu a été publié dans Plat chaud, Viandes, Volailles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*